Guerre & Patriotisme

Presque tous les évènements ayant jalonné le parcours des soldats de 14-18 et les ayant marqués dans la chair et l’esprit ont donné lieu à des transcriptions sur le métal des briquets. Les « feuilleter » c’est aussi relire un livre d’histoire dont le fil directeur fait revivre au gré des pérégrinations géographiques qu’ils évoquent des faits oubliés ou d’autres restés ancrés dans notre mémoire nationale.

Sans entrer dans un classement chronologique et topographique qui serait rapidement fastidieux, contentons nous de les commenter dans le cadre d’une présentation globale des champs de batailles qu’ils évoquent et en ayant toujours à l’esprit que ces pièces historiques sont poissées du sang de plus de 21 millions de victimes, morts et blessés, militaires et civils confondus . Du seul côté français on a dénombré environ 1 400 000 tués et 4 260 000 (les chiffres officiels varient entre 3 et 426 000) blessés militaires ainsi que 300 000 civils tués. Soit 900 tués militaires et si on ajoute les disparus, 1 200 PAR JOUR durant 4 ans !